Equipe AAA - Annie Charbonneau

Publié le par Webmaster Ringuette Québec

Annie Charbonneau (A) 
Position : Défense
# de chandail : 19
Âge : 19 ans
Lance de la gauche
Lieu de résidence : Gatineau
Association locale : Outaouais
École : 2e année au Cégep de l’Outaouais
Programme : Science de la nature en Sport études
 
Au cours des trois dernières années, tu as été dans l'obligation de faire beaucoup de sacrifices afin de te tailler une place au sein de l'équipe AAA. Si c'était à refaire, le referais-tu et pourquoi ?
Oui! Sans hésitation. J’ai tellement appris pendant ce temps et je me suis tellement amusée que je recommencerais n’importe quand. Provenant de Gatineau, Mélissa Lavergne et moi devons faire 2 heures de route en direction de Montréal  presque chaque fin de semaine. C’est un des sacrifices que je dois faire. Aussi, mes amis et ma famille je ne les vois pas souvent. Mais, ceux-ci comprennent et m’encouragent. À l’école, je me suis rajoutée une année de cégep pour avoir plus de temps à consacrer à la ringuette.  Malgré tous les sacrifices que j’ai faits, je peux dire qu’ils en valent le coup. Je ne regrette rien du tout et ces 3 années ont seulement fait qu’embellir ma vie. Je vais garder plusieurs souvenirs inoubliables et des amitiés précieuses.
 
Qui est la joueuse de ringuette qui t'a le plus inspiré ? Pourquoi ?
La joueuse de ringuette qui m‘a le plus inspirée est ma soeur Marie-Claude. Depuis que je suis toute petite je veux faire comme elle. Elle est un modèle à suivre pour moi. Je l’ai toujours regardé jouer en me disant que j’étais pour suivre ses traces. Elle est allée aux Jeux du Canada en 1999 et elle a vécu une super belle expérience. Alors, elle m’a donné le goût d’essayer à mon tour. Et voilà que dans 3 semaines c’est moi qui pars pour les Jeux du Canada à Whitehorse au Yukon.
 
Comment envisages-tu de transmettre aux autres joueuses ce que tu as appris au cours de l'expérience AAA ?
Dans les années à venir, j’aimerais transmettre ce que j’ai appris et vécu au AAA en étant entraîneur d’une équipe. Jusqu’à présent durant mon expérience du AAA, j’ai appris beaucoup sur le jeu et aussi sur tout ce qui l’entoure. Et je suis certaine que je vais encore en apprendre d’ici les Jeux du Canada!
 
Quel conseil donnerais-tu à une jeune joueuse de 9-10 qui voudrait participer aux Jeux du Canada de 2015 ?
Je lui conseillerais de continuer à se fixer des rêves. Même si les jeux de 2015 sont loin, elle peut commencer à y penser tout de suite. Moi, je me souviens que je pensais déjà aux Jeux de 2007 et je me disais il me reste 7 ans avant que mon tour arrive. Aussi, je lui conseille de se prendre une joueuse comme modèle, de lui parler et d’essayer de suivre ses traces. C’est motivant parce que ça nous permet de nous dire, si elle a pu le faire, pourquoi pas moi. J
 
La ringuette occupe quelle place dans ta vie ?
Depuis que je suis petite, j’ai toujours fait une très grande place à la ringuette dans ma vie. J’ai appris à me connaître, à me dépasser et à travailler en équipe. Mes parents m’ont toujours encouragé à concilier l’école et la ringuette. Bref, j’ai appris à être organisé. C’est à la ringuette que j’ai rencontré la plupart de mes amies. Mes amies les plus proches sont celles de la ringuette. Sans ringuette, je ne serais vraiment pas quoi faire de mes journées. La ringuette c’est une école de vie. 

Publié dans Profils de joueuse

Commenter cet article