Boissons énergisantes - Chronique # 6

Publié le par Alexia De Macar, Nutritioniste

Boissons énergisantes : efficaces ou nuisibles ?
 
Que ce soit à l’épicerie, au dépanneur, dans les centres sportifs ou dans les arénas, les boissons énergisantes ont envahi le marché! Efficaces ou nuisibles? Une évaluation est de mise.
 
Leurs composantes
 
La caféine :
 
La caféine peut se cacher dans les boissons énergétiques sous forme synthétique ou naturelle. Le Guarana et le Yerba mate sont des plantes contenant naturellement de la caféine.
 
Fait intéressant : le grain de guarana contient deux fois plus de caféine que le grain de café.
 
Par contenant, on retrouve entre 80 et 172 mg de caféine, soit l’équivalent de ½ à 1 tasse de café filtre, ou la même quantité de caféine que dans 4 canettes de cola. Bien que ces proportions de caféine ne soient pas excessives, elles peuvent toutefois excéder la quantité maximale qui est recommandée par Santé Canada pour certains groupes d’âges.
 
 
Recommandations émises par Santé Canada
 
Âges
Quantité maximale de caféine recommandée
4 à 6 ans
45 mg
7 à 9 ans
62,5 mg
10 à 12 ans
85 mg
Femmes enceintes ou qui allaitent
300 mg
 
 
Malgré le fait que la consommation d’une de ces boissons à l’occasion ne soit pas proscrite, il faut tout de même être conscient que la caféine détient plusieurs effets secondaires. C’est pourquoi, la quantité de caféine qui est consommée quotidiennement ne devrait pas être supérieure à 450 mg.
 
Effets secondaires de la caféine
Irritabilité
Maux de tête
Anxiété
Difficulté à se concentrer
Insomnie
Nervosité
Déshydratation
 
Le sucre :
 
Les boissons énergisantes contiennent une quantité considérable de sucre, la seule composante apte à nous fournir de l’énergie.
 
Par contenant, on retrouve entre  25 et 59 g de sucre, soit de 1 ½ c à soupe à ¼ de tasse. Ainsi, la plupart de ces boissons contiennent près de 2 fois la quantité de glucides présente dans les boissons pour sportifs (type Gatorade). Donc, si elles sont consommées pendant l’exercice, elles risquent de causer des crampes d’estomac, des nausées, etc.
 
La taurine :
 
La taurine est un acide aminé (composante des protéines) fabriqué par le corps, mais qui se retrouve aussi dans la viande et les produits laitiers. Sur plusieurs contenants, on prétend que la taurine peut augmenter les performances physiques et la concentration, en plus d’améliorer les performances intellectuelles. Cependant, aucune étude n’a su jusqu’à présent démontrer ces vertus. De plus, par contenant, les doses de taurine sont assez élevées (800 à 2000 mg). Bien qu’à court terme elles ne semblent pas comporter de risques, on ne connaît toujours pas les effets à long terme d’aussi fortes doses.
 
Les herbes :
 
Certaines boissons contiennent des herbes, par exemple le ginseng et le Gingko biloba. Bien que certains affirment que celles-ci puissent améliorer la performance, les études se contredisent. De plus, certains médicaments peuvent interagir avec ces herbes, alors il vaut mieux consulter un médecin si on consomme ce type de boisson énergisante sur une base régulière.
 
Boissons énergisantes et exercice
 
Pendant l’activité physique, le meilleur choix reste l’eau ou les boissons pour sportifs lorsque l’exercice dure > 1h. De plus, leur taux trop élevé en glucides est susceptible de provoquer des inconforts gastriques.
Par temps chaud, la consommation de ces boissons n’est pas de mise puisque la caféine peut faire augmenter la température corporelle, en plus d’avoir un effet déshydratant.
 
 
Finalement, la prise des boissons énergisantes contenant de la caféine est déconseillée en tout temps aux jeunes athlètes.

Commenter cet article