La ringuette en France

Publié le par Jérôme Gesmier

Il y a 3 clubs de Ringuette en France, localisés dans une même région : la Bretagne
Le club de Rennes avec 22 ans d’existence, le club de Langueux (St Brieuc) avec 12 ans d’existence, le club de Vannes créé depuis 2 ans. Il y a 20 ans, la Ringuette était pratiquée dans de plus nombreux clubs mais la Ringuette a peu à peu laissé place au hockey féminin. Ces 3 clubs regroupent environ 120 pratiquants âgés de 3 à 52 ans.
Contrairement aux autres pays il y a autant de filles que de garçons, moi même pratiquant je pense que les garçons ont leur place à la Ringuette.
 
Compte tenu du peu de pratiquants, il n’y a pas de catégories comme au Canada : novice, atomes, ni de niveau B, A, AA, nous répartissons les adhérents soit par âge, soit par niveau (confirmé ou débutant).
  
Parmi les pratiquantes en France et spécialement à Rennes nous avons des joueuses étrangères, 3 joueuses originaires de Calgary et une joueuse originaire des USA. Elles sont en France pour s’y installer, pour un long séjour ou bien pour les études. Il arrive parfois de lire sur les forums Canadiens des articles concernant des jeunes filles emménageant en France et cherchant des clubs de Ringuette, la réponse pour le moment : la région Bretagne.
  
En France, le développement de la ringuette n’est pas facile, nous rencontrons certains problèmes majeures :
C’est un sport peu reconnu face au hockey sur glace, il y a donc une certaine réticence à venir essayer la ringuette. Le problème varie suivant les clubs, plus le hockey est important et moins il y a de ringuette, et inversement.
Autre problème qui créé des tensions entre clubs, la disponibilité et le coût des heures de glace mises à dispositions par les patinoires pour les clubs. Ce qui empêche ou qui rend très difficile la création de clubs de Ringuette dans d’autres villes et régions.
 
Mis à part le problème de développement, les pratiquant(e)s s’épanouissent grâce à la philosophie unique de la ringuette qui est présente dans chaque pays je pense ; « c’est à la ringuette que l’on se fait de vrais amis » pensent la plupart.
 





 

Nous devons travailler sur plusieurs points pour développer au mieux la Ringuette, il n’existe pas de formation ni de brevet de formation pour les entraîneurs de ringuette en France, nous sommes donc autodidactes et nous travaillons sur des supports utilisés au Canada.
Deux joueuses-entraîneurs (Sophie Moraldo et Michaela Parkin) ont eu la chance de bénéficier de séjours au Canada et de profiter de stages formateurs. Elles transmettent du mieux possible leurs connaissances aujourd’hui.
Nous travaillons également sur la communication surtout auprès des plus jeunes qui représentent l’avenir de nos clubs.
 
 
120 participants en France, c’est peu, les esprits sont donc très souvent tournés vers l’étranger et en particulier le Québec au Canada car nous parlons la même langue. Des questions se posent, combien y a t’il de clubs ? Comment se déroulent les entraînements ? Sont elles aussi passionnées que nous ? Oui, certainement ! Et la question : quand est ce que nous allons les rencontrer ?
Depuis le tournoi de Prague en Août 2005, ces questions ne sont plus dans les têtes mais dans les sujets de conversation.
 
 
Voici quelques échanges internationaux :
 
1999 – Une équipe Canadienne a rencontré les équipes de Rennes et Langueux en France
 
2002 – Une équipe Finlandaise cette fois ci a rencontré les équipes Françaises en France
 
2004 – La France a reçu Lisa Tilley et Tamara McKernan pendant une semaine, elles ont rencontré les différents clubs, elles ont donné un second souffle à la ringuette Française et nous ont motivé dans nos projets, comme la participation au tournoi à Prague.
 
2005 – Création d’une sélection de joueuses françaises et premier tournoi amical à Prague en République Tchèque, les joueuses ont rencontré une équipe Canadienne les « Polars Bears », et par la même occasion nous avons rencontré Lucie Anne Ingoldsby, présidente de la Fédération Internationale de la Ringuette.
Remerciements :
 
La ringuette française remercie les clubs Canadiens qui ont fait don de matériel auprès de Michaela Parkin et de Lucie Anne Ingoldsby, ce qui a permis d’équiper en priorité les plus jeunes.
 
 
 Jérôme Gesmier.
 Président du Club de ringuette de Rennes
 
 
Pour nous contacter :
 
Association Sportive Ringuette France
Présidente : Mme Stephane Adam-Moraldo
(site internet en cours de réalisation)
 
Club de Rennes :
Président : Mr Jérôme Gesmier
 
Club de Langueux :
Présidente : Mme Myriam Gallan
 
Club de Vannes :
Présidente : Mme Martine LeFlohic

Publié dans J'aime la ringuette

Commenter cet article